logo  

Le Locle, le 13 février 2015 (English below)

Le Jury du Concours international de chronométrie s'est réuni le 13.02.2015. Il a formellement validé toutes les inscriptions reçues, soit 46 pièces. 26 candidats sont des jeunes horlogers en formation ou ayant récenment terminé leur formation d'horloger. Un véritable record qui devrait réjouir la branche, toujours soucieuse quant à la relève d'horlogers d'exception.

Les 20 autres pièces seront préparées par des entreprises horlogères. Leur identité sera dévoilée au cours de la cérémonie des nominés, le 26 juin prochain au Locle, pour autant que leur pièce passe avec succès la première épreuve de mesures chronométriques. A relever aussi que trois pièces sont inscrites de manière anonyme. Ni l'identité de ces participants ni leurs résultats ne seront publiés. Parmi les 17 pièces restantes, nous trouverons 5 tourbillons, 2 chronographes et 10 mouvements classiques.

Les horlogers ont encore une centaines de jours pour préparer et régler leur pièce de sorte à affronter les tests exigants du Concours: trois mois de mesures chronométriques entrecoupées d'épreuves durant lesquelles les montres subissent des champs mmagnétiques importants et des chocs violents. Ces épreuves se déroulerons au COSC, à la HE-Arc et à l'Observatoire de Besançon.


Le Locle, February 16, 2015

The Jury of the international chronometry Competition met on February 13, 2015. The Jury formally validated all the entries received – a total of 46 watches. 26 candidates are young watchmakers; persons who are still in training, or have recently completed their training. This number is a real record, and is good news for a sector which worries for a lack of new, talented young watchmakers.

The other 20 pieces will be prepared by watchmaking companies. Their identity will only be unveiled at the Nominees ceremony, being held on June 26, 2015 in Le Locle (pending a successful first series of tests).

Three entries are anonymous, which means that their names shall not be revealed and their results shall not be part of the final ranking. Among the remaining pieces there are 5 tourbillons, 2 chronographs and 10 classical movements.

The watchmakers have about 100 days left to prepare and regulate their piece in order to face the highly demanding tests of the Competition: three chronometry certifications with severe shock testing and magnetic field exposures in between. These tests will be performed by the COSC, the HE-Arc and the Observatory of Besançon.


Concours international de chronométrie
Philippe Fischer, président
http://www.concourschronometrie.org